Marchés privés
Marchés publics
Enseignement et sport
Commerces / Retail
Maisons / Habitat
Neuf
Réhabilitation
Particuliers
bâtiments d'activité
Projets
L'agence
Contact
GMC/ REHABILITATION EXTERIEURE DE LA GARE MARITIME DE CANNES
Quai Laubeuf, Cannes

La gare maritime de Cannes bénéficie d’une position exceptionnelle dans la ville. Située sur le port de Cannes, elle jouxte le palais des festivals auquel elle fait face, à l’Est. Le bâtiment d’origine construit par Buzzi dans les années 50 renvoie une image désuète au moment de la conception du projet, la fresque qui la couvre est abîmée, des morceaux de carreaux s’en détachent, et le pourtour de la gare maritime, de plein pied avec la ville est entouré d’une série de petits édicules qui compliquent la lisibilité du bâtiment.

La rénovation de la gare maritime consiste principalement en la réhabilitation des façades et des abords, en la mise en valeur du bâtiment. Verticalement, la gare se compose en trois strates, dont le rôle est caractéristique : Le volume en toiture, donnant sur l’esplanade, retrouve son aspect unitaire, par la rénovation simple de son enveloppe. Il garde son aspect opaque en saillie tel une proue, tournée vers la ville. La strate intermédiaire, l’élément filant et conducteur du bâtiment, lui donne son unité, et guide ses visiteurs, cette ligne oriente vers le port. La strate la plus basse, en rapport direct avec la ville est formée de volumes découpés, jeux d’ombres et de lumière, de transparences et fait partie de la ville. La gare est accessible depuis la ville principalement par sa façade Nord. Cette façade est un élément fondateur du projet de rénovation.

Les volumes crées au rez-de-chaussée, permettent de positionner les éléments fonctionnels de la ville (arrêt Bus, WC publics, téléphone public), et de guider vers l’entrée de la gare. L’ouverture de l’angle Nord Est permet, par le positionnement d’un muret bas, conduit jusqu’à l’entrée en façade Est. Des éléments signalétiques y sont placés, afin de guider précisément les usagers. L’accès à la douane est isolé, tout en faisant partie du même ensemble. La façade Sud, orientée vers le port et largement ouverte conserve son accès, son auvent. Les matériaux soulignent la nature des volumes. Les volumes existants sont traités avec un enduit blanc, donnant une lecture claire des masses sous la lumière. Les volumes créés en rez-de-chaussée le sont également. La substitution du bandeau décoré par la fresque Capron déposée, par un bandeau en polycarbonate strié, lui donne un aspect linéaire et régulier. Translucide, il fait usage de bandeau lumineux, à l’occasion support de signalétique. La façade exploite son potentiel de « vitrine urbaine », la nuit comme le jour. Les menuiseries et les éléments en structure acier seront peints en noir, afin de faire ressortir les volumes des façades. La mise en place de grille métal comme élément d’échelle plus fine opaque filtrée et foncée, devient un élément que l’on retrouve sur chaque face de la gare maritime : Sur la façade Nord, elle devient un élément de camouflage des dispositifs techniques, sur la façade Est, elle est la grille extérieure de l’accès (sas) à la salle tout en offrant une transparence, sur les façades Ouest et Sud, après dépôt des vitrages existants fumés, la grille se retrouve en garde-corps pour le balcon situé en étage.

La rénovation de la gare maritime donne une nouvelle image au bâtiment, dont la situation et l’architecture en font un élément urbain central, articulation de la ville et du port de Cannes.

Elle est répertoriée Patrimoine du XXe

Lien:

Cliquer ici pour en savoir plus sur la gare maritime de Cannes, patrimoine du XXe et son origine

JALC architectes | Julie Assus et Laurent Charpiot | 37 rue Dabray 06000 NICE | T/F 04 93 82 03 84 | [email protected]